Pourquoi et comment protéger naturellement sa peau du soleil ?

Nous y sommes, l’été arrive à grand pas ! À l’idée des vacances et du soleil, vous devez être très nombreuses à dresser la liste de ce que vous emporterez dans votre valise, mais avez-vous pensé à votre protection solaire ? Car oui, si vous devez avoir un indispensable dans votre trousse de toilette c’est bien elle. En ville, à la mer ou à la montagne, il est impératif de protéger votre peau du soleil ! Mais pourquoi me direz-vous ?

Vous devez certainement le savoir, mais une piqure de rappel ne fait jamais de mal : l’exposition au soleil génère la création de radicaux libres au sein de nos cellules. Ces radicaux libres, nocifs, vont contribuer au vieillissement prématuré de la peau, aux taches pigmentaires, à l’affaiblissement de notre film hydrolipidique, mais surtout peuvent être responsable de maladies cutanées graves. Les premiers responsables sont les rayons UV, c’est pourquoi il est primordial d’utiliser une protection solaire et ce même si vous avez la peau mate ou noire. Car oui, même si les peaux les plus foncés peuvent assimiler plus facilement les rayons du soleil, les effets restent les mêmes pour tous. Alors même si la vitamine D est essentielle à notre santé et que le beau temps nous met de bonne humeur, il faut savoir « consommer » intelligemment le soleil.Et pour s’exposer et profiter du soleil intelligemment plusieurs solutions totalement naturelles existent.

D’abord, sachez que le bronzage est le premier mécanisme naturel de la peau pour se protéger des rayons UV.

La nature fait bien les choses n’est-ce pas ? D’ailleurs la production de mélanine qui contribue au bronzage est le résultat de ce système de défense naturel. Mais attention, on ne peut décemment pas se reposer dessus, car à force d’exposition ce système finit par être surmené et ne peut plus remplir son rôle. C’est pourquoi quelques gestes simples sont à mettre en place. On évite l’exposition prolongée pendant les heures les plus intenses, entre midi et 16h et on recherche l’ombre !

Si vous avez la peau très claire, n’hésitez pas à adopter des vêtements anti-UV qui sont également parfait pour la peau fragile des enfants. Toujours niveau vêtements, portez des vêtements clairs en tissus naturels comme le coton, le lin ou le chanvre et misez sur les accessoires. Chapeaux et lunettes de soleil sont vos meilleurs amis !

Vous pouvez également préparer votre peau à l’exposition, et accessoirement booster votre bronzage, en amont via votre alimentation. En effet, certains fruits et légumes vont vous permettre de bronzer mieux et plus vite et surtout de vous protéger des méfaits du soleil. Parmi eux, il y a ceux qui vont nous permettre d’assimiler le fameux bêta-carotène que l’on retrouve dans les carottes bien sûr, mais aussi dans les nectarines, les pêches, la pastèque, les épinards, le melon et la mangue. Consommer des huiles végétales vierge de première pression à froid sera bénéfique à votre taux de vitamine E (anti-inflammatoire et anti-oxydante). Le sélénium contenu dans les céréales complètes, les champignons, l’ail et l’oignon vous aidera à lutter contre le stress oxydatif causé par le soleil. Et enfin pour faire le plein de vitamine C et lutter contre le vieillissement cutané faites le plein d’orange, de kiwi, de fraises et de légumes verts.

En plus d’adapter votre alimentation, vous pouvez faire une cure de compléments alimentaires pour préparer votre peau au soleil et prolonger votre bronzage. Pour ma part j’ai choisi le Complexe Soleil Actif de D-Lab et la cure d’Urucum de Guyapi mais de nombreuses marques existent. Soyez vigilantes sur la composition de vos cures, veillez à ce que les ingrédients soient 100% naturels.

Et enfin, bien sûr, choisissez une protection solaire naturelle et si possible biologique.

Pourquoi choisir une protection naturelle et biologique ? Car les filtres solaires utilisés dans les produits conventionnels sont soupçonnés d’être allergisants, photo-sensibilisants et perturbateurs endocriniens. Un comble pour un produit sensé nous protéger. Veillez aussi à ce que votre lait ou crème solaire vous protège des UVA et des UVB qui sont les plus dangereux. En ce qui concerne les filtres solaires naturels il en existe deux : le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc. La particularité des filtres naturels est qu’ils agissent comme un miroir : ils réfléchissent les UVA et UVB, ce qui permet une protection immédiate de la peau. Ces deux composants minéraux sont, broyés très très finement pour éviter les traces blanches disgracieuses Ils sont même parfois transformés en nanoparticules.

Un produit labélisé bio garantit l’interdiction de nanoparticules en dessous d’une certaine taille. Le problème de ces particules extrêmement petites est leur capacité à pénétrer dans la peau sans que l’on sache ce qu’elles deviennent.Actuellement on ne sait pas dire s’il y a un vrai danger. Dans le cas où vous souhaitez les éviter sachez que le terme nano est obligatoire dans la composition, vous pourrez donc facilement les débusquer. Heureusement, la cosmétique naturelle ayant bien avancé, il existe des crèmes et lait solaires sans nanoparticules qui ne laissent pas (ou un très léger) de film blanc sur la peau.

Le dernier point important, à mon sens, est de vérifier si la crème est biodégradable et respectueuse de la faune et la flore marine. En effet, certaines compositions vont s’accumuler dans l’eau et créé une véritable pollution pour les animaux marins et surtout pour les coraux. N’oubliez pas que les récifs coralliens sont, eux aussi, un des pilier de notre écosystème.

Afin de vous aider à faire le bon choix, je vous propose de découvrir une sélection de quelques marques de protections solaires vers lesquels vous pourrez vous tourner

-La marque UVBIO : labellisé Cosmebio, certifié Ecocert, vegan, sans nanoparticules, respecte l’écosystème marin, pas de traces blanches, sans dérivés d’huiles de palme, résistant à l’eau
-La marque Biosolis : labellisé Cosmebio et certifié Ecocert, vegan, respectueuse de la faune et la flore marine, biodégradable, résistant à l’eau, sans nanoparticules, pas de traces blanches
-La marque Acorelle : labellisé Cosmebio, certifié Ecocert, résistant à l’eau, biodégradable, pas de traces blanches, respectueux de l’écosystème marin
-La gamme Alga Maris des Laboratoires Biarritz : certifié Ecocert, très résistant à l’eau, hypoallergénique.

Vous savez désormais à peu près tout sur l’importance de protéger sa peau du soleil. J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à partager avec nous toutes vos astuces naturelles et vos produits préférés. À bientôt, Asmae

commentaires

laisse ton commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre